PRESSE – PRESS

CONCERT AU FESTIVAL INTERNATIONAL  JAZZ À VERVIERS, MARTIN ROUSSEL QUINTETTE   (Belgique, 8 octobre 2016)

Du concert donné au Festival  de Verviers, le chroniqueur Jean-Marie Hacquier, du magazine (électronique) européen Jazz Hot, écrit dans le numéro 677, automne 2016 :

« Le pianiste Martin Roussel revenait en quintet…avec un jazz introspectif tourné vers la composition, une musique aboutie…la chanteuse (MJ. Cyr) révélant une expressivité particulièrement saisissante…Le concert a eu également des moments  enlevés, notamment avec la pièce La mouche, où chaque soliste a pu mettre en avant ses qualités ».

The journalist from the electronic european jazz magazine Jazz Hot, Jean-Marie Hacquier, wrote in autumn 2016, in the 677th edition :

« The pianist Martin Roussel, came back as a quintet…with an original and successful music, into an introspective jazz…The vocalist MJ Cyr, whose expressivity was particularly striking… The concert had very high moments especially with the song, « La Mouche », where each soloist showed up front their special improvising skills ».

CONCERT JAZZ À VERVIERS :

Le Martin Roussel Jazz Quintette s’est vu décerner le titre de DÉCOUVERTE DU FESTIVAL 2016, pour sa prestation du 8 octobre 2016 à la salle Duesberg. (Jazz à Verviers, nov. 2016).

The Martin Roussel jazz Quintet, was awarded the title of Discovery of the Verviers Jazz Festival for their concert given on october 8th 2016 at the Duesberg concert Hall. (Jazz à Verviers, november 2016).

ALBUM PLANÉTARIUM (mars, 2012)

De Planétarium, le chroniqueur jazz Christophe Rodriguez écrit (www.sortiesjazznights.com, 5 Avril 2012).

The jazz journalist Christophe Rodriguez wrote for the album Planetarium (www.sortiesjazznights.com, april 5th 2012) :

Dedicated teacher, true pianist and fine composer, Martin Roussel focuses with Planétarium on the many paths that lead to musical happiness. Presented as a conversation with the listener, whether you are a jazz expert or just a plain good music lover, he unveils the process of his compositions in six steps…As a sculptor, the pianist carves his work with mastery. A nice discovery “.

« Cet album est de haute qualité, la mélodie thème demeurant incisive, supportée par trois musiciens de haut calibre… Martin Roussel multipliant les notes avec une belle acuité et un solide sens du rythme et de l’impro, comme Alexandre Côté aux saxophones soprano et alto, est inventif, coloré, enthousiaste… (L. Leblond, L’Avantage, 14/03/2012)

Publicités